Un musicien qui va nu-pieds. Attention (les filles), vous risqueriez de craquer !

Vanupié, ce n’est pas qu’un musicien talentueux mais c’est avant tout un mec bien, humble qui plus est. Un homme ouvert, intéressant et passionné qui travaille très dur et qui s’investit à fond pour vivre de sa musique. Je respecte énormément ces personnes qui quittent leur job confortable pour oser faire ce qu’il aime, avoir la vie et le style de vie dont ils ont toujours rêvé, quitte à délaisser quelques plaisirs, comme le confort d’un salaire fixe pour pouvoir partir en vacances … Il a vraiment saisi le sens de la vie, à savoir l’amour, le partage et la joie de vivre qu’il nous transmet dans ses morceaux et dans sa manière de jouer et d’être. Toujours souriant et ouvert à la discussion, il donne de l’espoir pour tendre vers un monde plus ouvert dans une époque où beaucoup de parisiens, complètement renfermés sur eux-mêmes, arpentent les couloirs du métro entre Châtelet et Saint-lazare, sans lever la tête ni se retourner. Les personnes qui l’écoutent sont, sans aucun doute, des personnes tolérantes, curieuses et ouvertes sur le monde, venant d’horizons différents.

À ses débuts, il reprenait des chansons, tantôt de Bob Marley, de Ben Harper … qu’il s’appropriait avec son propre style et charisme. Peu à peu, et de plus en plus, les personnes ont commencé à l’écouter et à s’intéresser à sa musique, ce qui l’a motivé à continuer à faire ce qu’il aime. Fin 2013, il sort son premier album, que je me suis empressée d’acheter au prix de 15 euros lors d’un concert joué dans le métro parisien. Ce premier album « FreeBirds », fruit d’un long travail et d’une vraie coopération avec son ami Flox, entremêle reggae (mais pas que !), soul music, électro, pop… dont les textes racontent une histoire sincère, la sienne. Le nom qu’il a choisi, « FreeBirds », le caractérise bien. Il est tel un oiseau, un électron libre, ayant le goût du voyage. Ses croyances, que l’on retrouve dans son album, résident essentiellement dans l’amour et la liberté.

Il détient les titres suivants :

  • Close by
  • FreeBirds
  • Homeless
  • Livin’ in I music
  • Heartfully Speaking
  • Jon’s
  • Drivin’
  • Feel Down
  • Sing Sing
  • May I
  • Good morning

Son deuxième album, « Janus », en référence au dieu romain des commencements et des fins, dont la sonorité et le mot lui plaisaient, sortira très prochainement. Vous pouvez désormais faire une pré-commande sur son site Internet http://www.vanupie.com/ dont le lancement aura lieu le lundi 13 juin 2016. Il a vraiment besoin de tout l’aide possible pour produire l’ensemble de son album.

Les titres suivants y figureront :

  • Janus
  • Rockadown
  • Fooltime
  • Fallin’ on you

Je vous laisse découvrir quelques uns de ces titres qui m’ont particulièrement séduites, si toutefois vous ne les connaissiez pas. L’album « FreeBirds » est en écoute libre sur Deezer, Spotify…

J’aime beaucoup le clip de Close by, ainsi que la chanson. Je suis fan de Janus et Fallin’ on you de son nouvel album. Bon, à vrai dire, je les aime toutes.

Il joue aussi régulièrement sur scène. Si vous voulez être au cœur de l’ambiance, vous pouvez d’ores et déjà le suivre sur Facebook, via sa page Vanupié officiel pour connaître ses prochaines dates de concert ou actualités (sorties de disques, production d’artistes qu’il affectionne …).

D’ailleurs, j’ai eu la chance d’assister à un de ses concerts du 12 mars 2016 sur la scène du Trabendo, à Paris, où il faisait la première partie de Flox, artiste dont je vous parlerai prochainement. L’environnement est complètement différent et pourtant Vanupié sait s’adapter tant à la scène qu’à son public. Toujours avec beaucoup d’énergie et de prestance, jamais sans sa guitare, il vous fera voyager dans un monde, un ailleurs, où vous aurez envie de danser. Vous pourriez simplement l’écouter en fermant les yeux tant ses chansons sont jolies, accompagnées de sa voix suave, à vous faire dresser les poils. Dotées d’une belle palette de couleurs et de styles, ses chansons intimistes et chaleureuses, vacillent entre reggae, soul, pop, électro, folk et chansons à textes, prônant liberté, espoir et amour. Il entraîne avec lui toutes les générations. Pas besoin d’avoir des dreadlocks ou un look rasta pour aimer sa musique, pour être touché(e), pour s’arrêter. Il est seul, avec sa guitare, et il a le monde à ses pieds (nus). Il a compris combien le moment présent était important et combien la vie vaut la peine d’être vécue. Il dégage de la joie de vivre et permet, avec sa musique, de former une unité, rassemblant les gens et semant le bonheur autour de lui. Il dit, à qui veut l’entendre qu’il aime sa vie, et il n’oublie jamais de remercier son public pour la chance qu’il a de pouvoir vivre de sa musique. Il invite les gens à faire comme lui, à profiter de la vie, et à vivre ses rêves. Sa sensibilité et son sens de la musique et du rythme vous auront.

1

Il gagne à être plus connu tant il est incroyable et bon autant humainement que musicalement parlant. Si vous n’avez pas encore croisé son chemin, je vous invite vivement à partir à sa rencontre. Si vous aimez sa musique, vous ne serez pas déçu(e).

Bonne écoute mes oreilles attentives !

 

Share this Story
Load More Related Articles
Load More By TheChallengingMachine
Load More In  

One Comment


  1. Chlo

    juillet 12, 2016 at 10:51

    Celle là avec son vanunu, mais quelle groupie…

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Thelma & Louise : le girl power des inséparables

Thelma et Louise est un film américain réalisé ...

The Challenging Search !

The Challenging Me !

Vous êtes vous déjà dit que vous aimeriez faire ce voyage au tour du monde, ou cuisiner autre chose que des pâtes et du riz le soir en rentrant du travail, d'apprendre un nouvel instrument, de vous occuper un peu plus de vous cette année, de vous inscrire à ces cours de dessin ou à ces cours de danse qui vous tentent depuis maintenant 3 ans, de vous mettre au sport ou encore de vous améliorer tout simplement ? Bref, d'être vous, mais en mieux. Je me le dis souvent, et souvent je ne fais jamais rien. On se cherche des excuses. Quand en fait, il est assez simple de faire, il suffit de se lancer... Il y a une citation que j'aime beaucoup qui dit : “Every accomplishment starts with the decision to try" (Toute réussite commence avec la décision d'essayer). Voilà pourquoi je fais ce blog, "cette machine à challenges". Pour me pousser en avant, essayer de me sortir de ma zone de confort et écrire sur ces sujet qui m'intéressent mais auxquels je ne consacre malheureusement pas assez de temps. The challenging machine, c'est toutes ces petites choses que j'aimerai faire mais que je ne fais pas, et que je remets à plus tard. Sauf qu'on ne sait pas de quoi demain sera fait, donc le mieux c'est de suivre ses envies au présent, et de vivre ses rêves ! Rapprochons nous de la vie que l'on a toujours rêvé d'avoir et de la personne que l'on a envie de devenir !

The challenging news !