Salade d’été fraises, fêta, coppa, tomates et graines de courge parfaite pour un brunch au soleil

Cette salade a un prénom, Nadia. Mais aussi une histoire, celle de mon séjour à Montréal. Elle me rappelle les vacances. Et quand je vois cette photo, j’ai juste envie de courir aller m’acheter des fraises pour me la refaire.
L’année dernière, en 2015, je suis allée rendre visite à une très bonne amie à moi, Nadia. Française, canon, talentueuse et ambitieuse (rien que ça), qui a décidé de quitter la France pour le Canada. Et je la comprends !!! Elle me bichonne grave, je suis son invitée ! Matin ensoleillé et là voilà qu’elle me prépare ce petit déjeuner de roi : cette salade d’été parfaite, accompagnée de son œuf sur le plat et de son toast grillé. LE PARADIS !

Vous l’aurez compris, cette salade n’est pas de ma création mais de la sienne !!! Ma seule participation fut la coppa que je lui ai ramené en avion pour qu’elle puisse de nouveau goûter au plaisir de la bonne charcuterie italienne, (du fromage et du vin français).
Non seulement, visuellement, elle faisait envie, mais elle était tellement bonne et rafraichissante qu’il était normal qu’elle figure en première place sur ce blog. Après avoir profité de cette merveilleuse salade que j’ai trouvé délicieuse, je me suis vite empressée de noter tous les ingrédients qui y figuraient pour pouvoir me la refaire à la maison. Et le verdict fut sans appel ! À mon retour, première semaine, 3x la salade de Nadia. Et à chaque fois, le même plaisir de la manger. À vos marques, prêt(e) ? Cuisinez !

Dans mon caddie, je vois :

  • De la salade type roquette
  • De belles fraises (mûres)
  • De la coppa
  • De la fêta
  • Des tomates (en quantité beaucoup moins importante que les fraises)
  • Des graines de courge
  • Des graines de sésame
  • Des graines de tournesol
  • Du basilic

Pour l’assaisonnement :

  • De l’huile d’olive
  • Du vinaigre balsamique
  • Un peu de moutarde à l’ancienne

En bonus :

  • Des oeufs
  • Du pain de mie complet

Mettre d’abord la roquette au fond des assiettes, puis les fraises coupées préalablement, ensuite vient la coppa découpée en morceaux, puis les petits cubes de fêta et de tomates. On n’oublie pas d’ajouter les graines que l’on possède et que l’on affectionne, et le basilic qui sent si bon. Rapide et sain, tout ce que j’aime ! On assaisonne. Et on déguste sous le soleil Français ou d’ailleurs.

Pour les gourmands, en bonus, on se fait deux œufs sur le plat et on met deux pains de mie à toaster !

Bon appétit mes petits gloutons !

Share this Story
Load More Related Articles
Load More By TheChallengingMachine
Load More In  

4 Comments


  1. Very fine post, I definitely adore this website, keep on it.

    Reply

  2. Nadia

    juin 14, 2016 at 6:10

    T’es trop fine Marion (comme on dirait à Montréal)

    Reply

  3. Marc

    juillet 3, 2016 at 3:34

    Je voudrais essayer de la refaire mais j’ai pas de concombre.

    Reply

  4. TheChallengingMachine

    juillet 17, 2016 at 8:12

    De concombre ? Qui a parlé de concombre ? haha

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Thelma & Louise : le girl power des inséparables

Thelma et Louise est un film américain réalisé ...

The Challenging Search !

The Challenging Me !

Vous êtes vous déjà dit que vous aimeriez faire ce voyage au tour du monde, ou cuisiner autre chose que des pâtes et du riz le soir en rentrant du travail, d'apprendre un nouvel instrument, de vous occuper un peu plus de vous cette année, de vous inscrire à ces cours de dessin ou à ces cours de danse qui vous tentent depuis maintenant 3 ans, de vous mettre au sport ou encore de vous améliorer tout simplement ? Bref, d'être vous, mais en mieux. Je me le dis souvent, et souvent je ne fais jamais rien. On se cherche des excuses. Quand en fait, il est assez simple de faire, il suffit de se lancer... Il y a une citation que j'aime beaucoup qui dit : “Every accomplishment starts with the decision to try" (Toute réussite commence avec la décision d'essayer). Voilà pourquoi je fais ce blog, "cette machine à challenges". Pour me pousser en avant, essayer de me sortir de ma zone de confort et écrire sur ces sujet qui m'intéressent mais auxquels je ne consacre malheureusement pas assez de temps. The challenging machine, c'est toutes ces petites choses que j'aimerai faire mais que je ne fais pas, et que je remets à plus tard. Sauf qu'on ne sait pas de quoi demain sera fait, donc le mieux c'est de suivre ses envies au présent, et de vivre ses rêves ! Rapprochons nous de la vie que l'on a toujours rêvé d'avoir et de la personne que l'on a envie de devenir !

The challenging news !